News - Électronique

On ne peut pas tous les réparer

Électronique | 1 Commentaire
Au bout de quelques minutes de tests basiques, Sorin constate que le rail +19V fonctionne bien mais que +3.3V est absent.



En alimentant manuellement le rail +3.3V avec son alimentation de labo, environ 700mA sont tirés. Sorin pose son doigt sur le Super IO chip ENE KB9028Q qui chauffe, ce qui signifie que c'est donc par lui qui transitent les 700mA. Sauf que ce n'est pas normal, la conclusion est que le chip est en court-circuit interne. La seule solution est donc de remplacer ce SuperIO chip pour que le portable puisse repartir. Mais c'est impossible car c'est un modèle où le BIOS est programmé dedans. Comme il le dit c'est une perte de temps. Après une petite recherche sur le net avec la référence, il tombe sur un schéma, la broche n°9 d'alimentation VCC_LPC est bien en C/C avec la masse. Il relève cette broche n°9 du circuit dans le but de vérifier si le C/C existe toujours. Comme c'est le cas cela veut dire que le C/C se fait par une autre broche. Il fait la même chose avec les broches n°22, 33 et 96. En levant cette broche 96, il n'y a plus de C/C sur le PCB. Ce qui indique que c'est bien le chip qui faisait C/C et rien d'autre aux alentours. Sorin retrouve après les 3.3V qui auraient du être présent depuis le début mais écroulés par le ENE qui était en C/C.
Comme il le dit le problème c'est qu'ensuite même s'il remplaçait physiquement la puce, elle serait vierge et il faudrait la programmer. Et il faut avoir les outils pour cela. Chose que j'avais évoqué sur la page consacrée à cela (Les puces de BIOS). Même si les pros savent s'équiper, sur les nouveaux portables et dans les futurs modèles cela va devenir de plus en plus pénible pour un particulier amateur de pouvoir réparer ce genre de pannes. La seule autre option est de prélever cette puce sur un autre spécimen de même modèle (qui sera déjà donc programmée).

C'est encore Noël 🎅

Électronique | 8 Commentaires
De nouveaux outils sont arrivés.

  • Le tournevis électrique Mini ES121.
  • Le fer à souder Mini TS80 (avec deuxième panne et adaptateur QuickCharge 3.0)

Il existe des tas de vidéos Youtube et des pages de blogs sur ces produits. Tout a déjà été dit.

Réparations de PCB de bornes d'arcade

Électronique | Aucun commentaire
Je suis récemment tombé sur une vidéo de BackInToysTV (suggérée par Youtube) concernant la restauration de bornes d'arcade.
Même si ce n'est pas mon trip je trouve cela intéressant à regarder. Du moins pour la partie électronique.



Je vous invite à aller voir le blog de Sébastien (rep-arcade.com) qui maîtrise très bien son sujet où il détaille comment il a déduit telle panne, telle cause et comment il répare, c'est super agréable à suivre. Il existe aussi des chaînes YT en anglais notamment celle de OneCircuit, des vielles vidéos très intéressantes qui expliquent la méthodologie à suivre avec les portes logiques CMOS, TTL, ECL, détecter les portes bloquées à l'état haut ou bas ou en floating. Des puces qui peuvent bloquer des lignes d'adresses ou de données, des interruptions sur le CPU (IRQ/NMI), déclencher en boucle des watchdog (Reset infini), etc...

Mais je retiens quand même que sans les schémas c'est hard, d'autant qu'un certain Fluke 9010A (et ses modules CPU) est visiblement bien apprécié pour détecter rapidement et facilement certaines pannes logiques (CPU, RAM, ROM). Du matos spécial à avoir donc pour ceux qui se lancent là dedans. En plus des ROMs et des schémas.

En amateur pour débuter on peut s'équiper déjà d'une sonde logique. J'en ai acheté une récemment sur eBay de qualité correcte : la RadioSpares (ISO-TECH) 537-5179. On trouve aussi des analyseurs logiques pour pas cher sur Internet.