News - Électronique

Un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour la DCC

J'ai été poké par mmu_man sur Mastodon concernant une nouvelle vidéo de TDNC à propos de la DCC, la première m'avait fait marrer. :)



En fait elle est en rapport avec celle-ci du Dr. DCC (DCC Museum) qui présente un PCB de substitution pour la PW03.



Je m'attendais bien à ce qu'un jour quelqu'un le referait ce PCB. Mais attention, le problème des DCC900 (et de ses clones) peut se situer également dans les têtes et dans les circuits intégrés TDA1316 et 1317 qu'il faut transplanter sur cette carte toute neuve, d'où le fait de les tester avant, chose expliquée par bibi en 2014. Dr. DCC avait expliqué la même chose en 2020 en citant mon nom, ça a du lui faire mal après tant d'années d'ostracisation de ma pomme. :lol

Bref tant mieux que cela progresse, mais attention cela ne règle pas tout. Comme TDNC le dit, nous sommes toujours loin pour que le quidam puisse réparer une DCC900 sur le coin de table de sa cuisine en une heure, c'est un gros travail de restauration dont la réussite n'est pas assurée. Cette carte apportera un meilleur taux de succès et un process plus facile pour qui s'y collera. D'ailleurs Ralf indique bien qu'il y a risque de rechute dans l'acharnement thérapeutique à restaurer la PW03 d'origine. Donc se méfier des vendeurs des platines "révisées" sur le bon coin --> ils ne peuvent rien vous garantir à moyen/long terme (00:45).

Citation :
Sometimes we are able to restore it, but a lot of time the problems come back because the leaking acid of these capacitors in the end will keep destroying thoses boards.




Ce n'est pas faute d'avoir écrit tout cela ici même il y a quelques années. Si vous voulez tester de la DCC éloignez-vous de ce modèle et se rabattre sur d'autres. Qui eux aussi ont leurs problèmes mais essentiellement mécaniques plus "simples" à résoudre. La DCC900, qui s'y frotte, s'y pique. Dernière chose à l'issue de cette seconde vidéo de TDNC, gare à la simplification du story stelling (& happy ending) car on nous ne montre pas l'absence d'erreurs dans le mode service à la fin (chose pourtant faite en début de vidéo). Pas l'ombre d'un compteur de temps stable en lecture DCC non plus (juste le compte-tour).

J'en termine avec quelques images de mes modèles portables. Whaka sur Laserdisc Plaza m'avait mis en garde contre des condensateurs électrolytiques (encore eux !) qui fuient dans les siens. Du coup je surveille les miens régulièrement. Bilan : toujours aucun condo qui coule sur les cinq en ma possession. Rien de remplacé à part évidemment la traditionnelle courroie.

01 02
03 04
05 06
07 08