Articles - Console CDI

Entretien alimentation Philips CDI-205

  |   286  |   Poster commentaire  |  Console CDI
Retour sur le Philips CDI-205 remis en état fin 2021. A chaque fois que je m'en sert, il dégage une odeur pas très agréable. Je soupçonne un petit restant de flux non nettoyé lors de mon passage dans cet appareil. C'est une alimentation auto-oscillante (sans circuit-intégré PWM) de conception assez ancienne, il serait possible de la modifier pour faire quelque chose de plus moderne et efficient mais je tiens à le conserver d'origine.

Un tour avec la caméra thermique montre que le composant qui chauffe le plus est la résistance 3003 (plus de 140°C), suivi du condensateur haute tension 2002 et enfin du transistor de hachage sur son dissipateur.

Retrait de quelques composants au primaire...


Le flux (Amtech) non retiré de la dernière fois et qui pue. Ce n'est pas de l’électrolyte. Le liquide ne s'échappe d'aucun condensateur à proximité.

La pâte thermique du transistor NPN BUT12AF est bien sèche.

Nettoyage de toute la zone à l'alcool isopropylique (au pinceau).

Peut-être le seul transistor TO-220 au monde monté avec de la Kryonaut. Je n'avais que cela sous la main (impossible de retrouver ma seringue de MX-4 sur le moment).

J'ai constaté par la même que le condensateur en position 2002 de 0.0033uf/3.3nf (du snubber RC) est fissuré, sa valeur n'a pas bougé mais je le remplace quand même dans le doute.