Articles - Vidéos : Youtube & Peertube

Migration Peertube 2019 : comment on fait ?

  |   1403  |  Commentaires (17)  |  Vidéos : Youtube & Peertube
58%


Comme vous avez pu le lire depuis quelques temps sur le site : je compte migrer mes vidéos vers une instance Peertube personnelle et abandonner Youtube. Voici un article pour vous expliquer comment cela se passe, ce qui change (ou va changer) pour vous, les aspects philosophiques, l'avenir, tout ça...


Comment s'y prendre ?



Pour le moment peu de youtubeurs ont franchi le pas de rejoindre l'univers Peertube. On peut les comprendre car c'est nettement plus difficile que de rester bien au chaud chez M. Google, on ne veut pas changer ses habitudes. Souvent ils ne font que s'étaler, c'est à dire publier des deux cotés sur Youtube ET Peertube. Même si Peertube en est à ses débuts, le projet et l'applicatif sont prometteurs. Et autant prendre le train en marche le plus tôt possible. Il y a plusieurs approches. Le plus facile quand on est youtubeur c'est d'appliquer le séquencement suivant :
  • 1 - laisser les anciennes vidéos sur Youtube, la vieille chaîne Youtube devient une chaîne d'archives.
  • 2 - informer les abonnés sur Youtube qu'ils doivent dorénavant aller sur Peertube pour vous suivre.
  • 3 - héberger les nouvelles vidéos sur Peertube .




C'est plutôt simple. Bien sûr il ne faut pas se faire d'illusion, beaucoup d'abonnés ne suivront pas, même si vous les informez. En effet le monde apprécie d'avoir un point central unique où ils peuvent accéder à toutes les vidéos possibles. D'un coté cela permettra de voir qui sont prêts à suivre votre contenu ou pas. Quand le nombre de vues et d'abonnés ne vous importe guère, normalement vous ne devriez pas avoir de remords. Peut-être un retour aux vidéos "authentiques" pour certains qui sait ? Si au contraire vous cherchez l'audience et à exploser les stats : restez sur Youtube SVP vous êtes très bien là-bas. 😁 Évidemment c'est une aventure que je tente ici, c'est une prise de risque, l'avenir me dira si ça valait le coup ou pas.

Bascule PARTIELLE versus bascule TOTALE



Ce que j'ai décrit ci-dessus est le séquencement d'une bascule partielle, hélas comme c'est partiel : toutes les anciennes vidéos restent figées à jamais sur YT avec une épée de Damoclès sur leur tête. Il ne faut pas oublier que Youtube a le droit de vie ou de mort sur n'importe quelle chaîne ou vidéo qu'il héberge. Il existe une approche nettement plus radicale : la bascule totale. Ce qui signifie prendre toutes ses vidéos de chez Mr. Youtube avec soi dans son baluchon et aller les mettre ailleurs.

On ne laisse plus rien sur Youtube. D'où le terme de migrer : on part, on se désengage totalement. On ne peut pas être à la fois à deux endroits différents. Une image très explicite de l'action de transvaser 😁 :

Mais pourquoi vouloir faire cela de manière si abrupte ? Justement par ce que cette démarche apporte quelque chose d'essentiel : la consistance de son parcours. C'est à dire d'avoir toutes ses vidéos en un seul endroit et ce avec l'historique depuis ses débuts. Cela forme un tout cohérent. Selon le type de contenu concerné on peut s'en moquer, mais pour beaucoup au contraire cela peut s’avérer être pleinement justifié. Par exemple dans le cas de vidéos explicatives, démonstratives destinées à être pérennes, tout ce contenu peut être intéressant d'être récupéré même s'il est ancien. Car il fait parti de tout un passé personnel d'évolution au fil des années de vidéos produites. Quand on monte sa propre instance Peertube pour publier ses vidéos c'est dommage de laisser tout cela dernière soi. Ceci explique cela.

De plus il sera plus facile à l'avenir de dire que toutes les vidéos de John-John sont à tel endroit, plutôt que de devoir "router" le public entre deux plateformes parce qu'il va toujours devoir se poser la question : Quelle vidéo est hébergée où ?



Quid d'une période de transition ? Les nouvelles vidéos sont mises en standby



Vous l'avez peut-être constaté, je n'ai pas sorti de vidéos sur Youtube depuis novembre 2018. Date à laquelle j'ai commencé à expérimenter Peertube dans mon coin sur deux plateformes chez 2 hébergeurs. Je n'arrête pas pour autant de travailler dans mon atelier, par conséquent des vidéos sont en attente (6 à l'heure actuelle). Sauf que je ne peux rien diffuser pour le moment, la suite de l'article va vous expliquer pourquoi. Pour être honnête je ne souhaite plus rien publier sur Youtube à l'avenir, hormis la future vidéo d'annonce "de bascule" afin que les abonnés Youtube soient informés. Mais pour l'instant rien ne presse.

Quelle attitude adopter ? Ou comment prendre la chose dans le bon sens ?



Ces nouvelles vidéos, je pourrais bien sûr les publier sur Peertube à l'heure actuelle, le hic c'est que les personnes vont s'abonner et à l'avenir elles vont se retrouver spammées de notifications de re-upload de vidéos qu'ils ont déjà vu par le passé sur Youtube. Ce qui évidemment ne les enchantera pas. De plus, les "nouvelles" vidéos vont se retrouver plus anciennes par rapport à celles qui vont être rapatriées. Ce qui n'est pas terrible donc. Pour le moment il n'y a qu'une vidéo "originale" sur mon instance Peertube : celle de la DN-981F qui était une vidéo de test en conditions réelles.

Il y aurait une solution pas trop mal : les publier en double (sur les deux plateformes à la fois - en double-commande) durant une période de transition. Mais ce n'est pas top non plus : certaines vidéos seront communes aux deux plateformes, les visiteurs auront du mal à distinguer les nouvelles des anciennes issues de Youtube. Grosso-modo : tant que toutes mes anciennes vidéos ne sont pas rapatriées, je suis bloqué.

Dans tous les cas la chose n'est pas simple, après réflexion la seule solution viable est donc de devoir faire une bascule en un point temporel donné (Point In Time). Et autant profiter de ce début d'année 2019 pour faire cette césure à une date symbolique. Par exemple disons que depuis le 1er janvier 2019 les nouvelles vidéos seront publiées sur Peertube. Par conséquent, pour bien faire les choses dans l'ordre, il faut appliquer le séquencement suivant :

  • 1 - mettre en ligne sur Peertube toutes les anciennes vidéos de Youtube pour qu'elles apparaissent en dernier (plus vieilles).
  • 2 - mettre en ligne des nouvelles vidéos en attente de publication sur Peertube pour qu'elles apparaissent en premier (plus récentes).
  • 3 - mettre en ligne sur Youtube la vidéo finale d'annonce d'information de bascule.


EDIT/MAJ : Comme ce n'est pas vraiment tenable, une playlist de rattrapage permettant de lister les nouvelles vidéos uniquement a été mise en place.



C'est bel et bien un chantier



Reprendre toutes mes vidéos depuis 2011/2012 et les réuploader sur Peertube dans l'ordre chronologique de publication de l'époque (ou presque), s'avère être un travail titanesque. Plus de 150 vidéos sont concernées au total. Cela ne se fera pas en un jour, ce processus va s'étaler dans le temps. C'est ce que j'ai commencé à faire. Tout a déjà été répertorié, trié, etc...



Peertube intègre ce qu'il faut pour aspirer rapidement une vidéo depuis Youtube. Sauf que pour moi, cela ne me convient pas. Pourquoi ? Car je souhaite par la même occasion retoucher, modifier mes anciennes vidéos afin de les améliorer. Et non pas juste me contenter de les transvaser. Autrement dit : toutes mes anciennes vidéos sont en train de repasser par la case montage (un vrai cette fois par rapport aux premières vidéos d'époque). Il y a quatre processus de modification des vidéos :
  • 1 - Ajouter la petite introduction, le logo ainsi que l'outro (sauf pour les anciennes en qualité SD). Cela n'empêche pas le téléchargement des vidéos pour chez soi, qui est autorisé, conforme à la licence Creative Commons. Le but étant de rendre la tâche plus difficile pour les voleurs de vidéos afin d'identifier la source réelle.
  • 2 - Comme expliqué ci-dessus, la quasi-intégralité des vidéos vont être retravaillées. En plus retirer les passages inutiles, je souhaite également corriger les défauts signalés par le public dans les commentaires : erreurs de prononciations ou erreurs diverses sur la forme comme sur le fond. Ceci afin de garantir des vidéos de meilleure qualité (moins de défauts) qu'au moment où elles ont été publiées à l'époque. Oui c'est ambitieux.
  • 3 - Certaines vidéos éclatées en plusieurs morceaux (max 15 minutes suite à un strike) vont être réassemblées en une seule.
  • 4 - Sur mes premières vidéos, les explications étaient textuelles dans les annotations, hélas elles ne fonctionnent plus, Youtube n'a pas voulu maintenir cette fonctionnalité. Ces vidéos sont donc devenues inutiles sans ces annotations. Ils faut donc que je me retape tout en synthé. 🤦‍♂️😒


Chaque vidéo mise en ligne et optimisée coté Peertube sera mise en privée coté Youtube, histoire de ne pas avoir de doublon. Il ne faut pas être surpris de les voir disparaître au fur à et mesure sur la chaîne Youtube.

Un aperçu



Les vidéos sont catégorisées. les gens peuvent s'abonner soit à la personne, soit à une "chaîne" (=catégorie/playlist).
Les playlists n'existent pas pour le moment sur Peertube, mais c'est prévu dans les futures évolutions. C'est fait.



Le format des miniatures est uniformisé. Pas de putaclic ici. Je ne suis pas graphiste je fais ce que je peux. Cela peut évoluer par la suite.



Conclusion



Pour le moment : ce n'est pas la peine de se précipiter sur Peertube et de le scruter puisque je suis dans la première phase du chantier, les nouvelles vidéos postées ne sont pratiquement que les anciennes vidéos modifiées et migrées.

F.A.Q.



Comment pourrais-je savoir quelle vidéo est nouvelle ou pas ?



C'est simple, vous n'avez qu'à observer la couleur de l'encart à gauche dans les miniatures.



De plus un message textuel est présent dans la description de chaque vidéo pour l'indiquer en rappel si besoin.


Comment on fait pour s'abonner et être notifié des nouvelles vidéos ?



Deux possibilités pour vous :
  • soit via RSS, vous avez les liens en cliquant sur les icônes RSS visibles sur l'interface (flèches rouges).
  • soit avec un compte Mastodon (ActivityPub/Fediverse), vous devez donc créer un compte sur une instance Mastodon ou Peertube quelconque (comme framapiaf.org ou mamot.fr). Ensuite il suffit ajouter l'entité à suivre (rectangle vert) comme pour suivre n'importe quel contact/compte habituel.

    Pour vous abonner à un compte (une personne) et être notifié de toutes ses futures vidéos :



    Me suivre pour toutes les vidéos que je publie : @jonathan@video.latavernedejohnjohn.fr

    Pour ne vous abonner qu'à une chaîne précise d'une personne :



    Suivre uniquement les vidéos de réparations MD : @reparations_md@video.latavernedejohnjohn.fr

    Pour suivre l'instance complète (tous les comptes et toutes les chaines) :






Toutes les vidéos vont-elles être récupérées ou certaines seront-elles supprimées au passage ?



Certaines vidéos jugées non pertinentes et/ou trop obsolètes ne vont pas être reprises lors de la procédure de migration, mais ce n'est qu'un petit nombre (une dizaine). Ces vidéos ne seront pas pour autant perdues puisque toutes mes vidéos sont chez moi en qualité originale et peuvent être remises en ligne à tout moment si réel besoin dans une catégorie à part.

Créateurs, vidéastes, youtubeurs : conservez toujours vos vidéos en copie chez vous même après un upload sur Youtube.

J'ai une URL Youtube vers une vidéo à toi, comment savoir sur quelle vidéo elle pointait et la mettre à jour ?



Vous trouverez la correspondance des vidéos migrées dans le document LibreOffice suivant : tab_videos_migr_peertube_pub.ods.