Articles - Magnétoscopes

[GUIDE] VHS : Les pannes et l'entretien

  |   4052  |  Commentaires (4)  |  Magnétoscopes

Première partie : les pannes les plus courantes



Comment expliquer une panne mécanique ?



Une mécanique s'use (plus ou moins vite) et peut parfois casser, il suffit que vous mettiez la cassette un peu de travers, le magnétoscope tente de l'avaler, ça bute, ça coince d'un coté, puis ça force un peu, un engrenage commence par perdre une dent puis c'est une came qui se fissure et ensuite c'est un bras qui se tord. Beaucoup de choses sont en mouvement dans un VHS, de temps en temps, il y a des loupés.

Il va de soit que les magnétoscopes de nos jours (2002-2010) ne sont plus ce qu'ils étaient. Au fur et à mesure des décennies la technologie VHS a subie de fortes évolutions. Aujourd'hui ils sont moins cher, chauffent moins, plus compacts et aussi plus légers. Mais le revers de la médaille c'est que les mécaniques sont aussi plus légères et moins robustes que par le passé, où maintenant les ingénieurs traquent le moindre bout de métal pour le remplacer par du plastique à pas cher. Ceci afin de diminuer les coûts de fabrication. Par conséquent : ça casse plus vite. Le soin de la conception joue un rôle aussi important que la qualité de fabrication et celle des matériaux.

Que faire si ma cassette est coincée dans mon magnétoscope ?





En 2014, quand un magnétoscope (utilisé rarement) tombe en panne quelque part dans le monde, Il y a quatre types de comportement :

  • Ceux qui se disent "pas la peine le réparer ce vieux machin" et le porte en déchetterie en un seul morceau.
  • Ceux qui se défoulent dessus avant (Smash my VCR) : Lien 1
  • Ceux qui tentent bien de voir ce qu'ils se passe mais qui jettent l'époque et qu'on ne revoit plus (voir ici)
  • Ceux qui sont casse-cou comme moi et qui tentent des réparations impossibles, également appelées "hardcore".


Si passer ses nerfs sur un appareil sans défense apporte une petite dose d’adrénaline forte, la satisfaction de remettre en route ces macines est elle plus jouissive. Pour y arriver les trois règles d'or sont : en premier essayer de comprendre, en deuxième ne jamais insister (36 fois) sans tenter de comprendre et en troisième : ne jamais employer la force. Avant de savoir comment sortir la K7, il faut d'abord se demander pourquoi elle est coincée.

Dans un premier temps, laisser-le tenter de se débrouiller par lui-même, débranchez-le du secteur pendant 2 minutes et rebranchez-le. Si la cassette ne sort pas, allumez-le et appuyez sur "Eject", si elle ne sort toujours pas, il faudra mettre les mains dans le cambouis.

Le première piste à explorer est celle du "décalage mécanique", c'est ça dire que la mécanique a bougée. Elle n'est pas en place de manière physiquement cohérente (désynchronisée) et du coup ça coince quelque part. Pas le choix il faut ouvrir le magnétoscope, le brancher et observer ce qu'il se passe. Une roue qui tourne dans le vide ? Un chariot qui se lève de 3 mm puis redescend ? Un bruit suspect (claquements, sauts, craquements) ? Si la cassette essaye de "se lever", tentez de l'aider avec vos doigts. Mais allez toujours dans le sens du magnétoscope ! Chaque cas est unique, même s'il existe des pannes récurrentes, demandez de l'aide sur les forums spécialisés.

Forums spécialisés :



La seconde piste est celle du "mode switch". Cette pièce fait partie du système d'asservisment et sert à indiquer au microprocesseur central dans quelle position se trouve la mécanique, c'est grâce à lui que votre magnétoscope sait que votre cassette est insérée, que tel bras est censé être descendu et que tel levier est dans telle position. Le mode switch indique simplement au microprocesseur que la mécanique à un instant T est en position de LECTURE, REMBOBINAGE, AVANCE RAPIDE, STOP, etc.... Mais si il ne joue pas bien son rôle, et bien votre appareil fait n'importe quoi car l’interrupteur/encodeur lui indique n'importe quoi, il croit être en lecture alors qu'en fait il est en train de rembobiner, et ça peut causer des dégâts si il doit faire forcer ses moteurs dans le mauvais sens !

La plupart du temps si le problème n'est pas récurrent il est rare que la mécanique soit endommagée, c'est juste que le mode switch est encrassé, un simple nettoyage du mode switch ou son remplacement peut résoudre le problème. Pour le nettoyage : démontage puis un coup de bombe KF F2 spécial contacts ! Selon le constructeur et le modèle, il ne se cache jamais au même endroit tellement il existe de mécaniques différentes.


Quelques photos de "mode switch"


D'autres images de modes switch



Dans tous les cas, un magnétoscope suit toujours de près ce qu'il fait par le biais d'un système de chien de garde (watchdog). S'il détecte un temps trop long (timeout) entre un changement de position de la mécanique (par exemple de STOP vers le mode LECTURE), plutôt que "de forcer" sur une mécanique qu'il n'arrive pas à faire bouger, l'appareil se protège et s'arrête car il a détecté un défaut quelque part dans la mécanique. Toujours en inspectant les informations remontées par la mode switch. Généralement dans ce cas l'appareil se met en veille et/ou affiche un code d'erreur :



Un code d'erreur est parfois présent (selon le modèle), il permet d'indiquer au technicien qui interviendra que l'appareil s'est mis en défaut pour telle ou telle raison. Ça lui donne une piste pour savoir où chercher le problème. Ceci permet de préserver votre cassette au risque de rompre la bande en forçant inutilement. Faire appel à des techniciens qualifiés (et leur expérience) sur les forums vous aidera à sortir votre cassette sans abimer la bande si elle vous est précieuse.

Apprendre encore



Voici de la belle lecture et des belles explications avec des schémas sur les sites suivants :

Cours intéressants sur les magnétoscopes
VCR/Camcorders (Analog) (Anglais)



Deuxième partie : l'entretien



De part sa technologie "mécanique" le VHS est source de nombres de pannes contrairement aux lecteur/graveurs DVD et à disques durs actuels. Une maintenance plus ardue est nécessaire. Mais l'avantage c'est que les pannes sont moins "vicieuses" et délicates, de plus elles peuvent être facilement évitées. Les illustrations sont issues des photos de la restauration du Thomson VPH6550.

Les traitements préventifs



Nettoyage des têtes (tambour et fixes) : Mais où sont les têtes ?



Un nettoyage prévient d'une dégradation de la qualité de l'image et du son. C'est un traitement préventif ou curatif.

Les têtes vidéos et audio Hi-fi sont situées sur le tambour rotatif (également appelé "scanner"), elle sont très fines et très cassantes. Par conséquent : il existe une méthode particulière pour les nettoyer. NE SURTOUT PAS EMPLOYER DE COTON-TIGES POUR NETTOYER LE TAMBOUR !!!!





Les autres têtes sont dites "fixes", on peut les nettoyer avec un coton-tige imbibé d’alcool isopropylique.





Nettoyage du chemin de bande



Il prévient d'une dégradation de la qualité de l'image et du son mais aussi de la bonne stabilité de la bande entre sa sortie et sa rentrée dans la cassette.

Tout est a nettoyer avec de l'alcool isopropylique. On peut utiliser de l'acétone mais en dernier recours et uniquement sur les axes métalliques (jamais sur les têtes et les plastiques).




Voici une petite vidéo pour vous aider :





Nettoyage voire remplacement du galet presseur



Quelques photos de galets presseurs


Le rôle principal de cet élément est de faire avancer la bande et il doit le faire impérativement correctement. Lorsque la bande défile mal il faut le vérifier d'entrée. C'est une pièce d'usure, à force de plaquer la bande contre le cabestan pour la faire défiler, il se "marque" : il devient légèrement enfoncé là ou la bande passe. Mais aussi il devient lisse, donc il "dérape" et tourne par à-coups.

Du coup, il se peut :

  • que la bande passe de travers, elle est déviée vers le haut ou le bas, il peut la froisser légèrement voir provoquer une dégradation de la bande lors de son retour dans la cassette.
  • que la bande n'est pas entrainée (et ne défile donc pas) de manière régulière devant les têtes.


Dans tous ces cas : il provoque des distorsions plus ou moins prononcées sur l'image et le son.

Dans un premier temps on peut procéder à un simple nettoyage, pour cela il faut retirer le galet et le frotter légèrement avec un chiffon imbibé d'un nettoyant vraiment génial : l'ORDINET (Bombe KF 1048). Franchement ce truc fait des miracles !!!

Le KF ORDINET lui redonnera jeunesse en 30 secondes : par contre attention le caoutchouc suinte un peu avec ce produit qui attaque fort, il faut l'utiliser juste un peu en surface, si vous frottez trop votre galet avec ça il se fait bouffer.
Le mieux c'est d'arrêter après les premières traces noires laissées sur le chiffon. Normalement les traces marrons d'oxyde de fer seront sur le chiffon avant. Un produit à recommander donc.

Acheté 7.80 € bombe de 210 ml chez Électronique diffusion.


Sinon cet élément est aussi disponible en pièces détachées.

Graissage/Huilage des parties mobiles



Prévient le décalage et la casse mécanique par la réduction des frictions. Préserve également le fait que les moteurs forcent moins et affaiblit ainsi le risque de claquage électronique des circuits intégrés de gestion servo-moteur (ou de leurs fusibles).
Il convient de graisser impérativement : les rails du chariot à cassette, le parcours des guides bandes, tous les engrenages ainsi que les axes de rotation du galet presseur, des bras tendeurs si ils existent (selon les mécaniques).





Remplacement des courroies



Les courroies se détendent avec le temps et la chaleur et elles patinent. Elles peuvent même se transformer en chewing-gum gluant pour les plus mauvaises d'entre-elles à la qualité de fabrication médiocre.



Dans un magnétoscope on trouve généralement 2 courroies, toujours au moins au moins une. La première est celle du moteur cabestan : toujours située sous la mécanique, elle sert à entrainer les bobines émettrices et réceptrices de la cassette afin de faire rentrer la bande dedans, dans un sens ou dans l'autre. Elles peuvent être de deux types : soit rugueuses en caoutchouc (noire) , soit crantées (jaune-orange). Les courroies crantées sont de meilleure qualité et se trouvent dans les magnétoscopes haut de gamme la plupart du temps.




En cas de casse :
  • Les bobines de la cassette ne peuvent pas tourner.
  • Le magnétoscope mange les bandes car le retour de celle-ci dans la cassette ne se fait pas.
  • Le magnétoscope commence la lecture mais s'arrête au bout de 1 à 5 secondes : il détecte qu'une des bobines ne tourne pas (via les roues codeuses) alors qu'elle devrait et stoppe donc tout.


En cas d'usure (détendue, patinage):
  • Manque de couple : Les bobines tournent par à-coups.
  • Bruits bizarres, "couinements".
  • Vitesse non adaptée : L'image n'est pas stable ou son distordu.


La seconde est celle de la mécanique, elle sert à différentes choses selon les modèles. Soit uniquement au chargement de la cassette, c'est à dire à entrainer le chariot au fond (à la faire "tomber"). Soit à changer la position de la mécanique de manière globale (LECTURE, STOP, LECTURE, PAUSE, AVANCE, etc...). Soit les 2 à la fois. Soit elle n'existe pas. La mécanique est entrainée directement par le servo-moteur et ne passe pas par l'intermédiaire d'une courroie.

En cas de casse :
  • L'appareil n'avale pas du tout la cassette
  • L'appareil ne ressort du tout pas la cassette.
  • L'appareil ne peut pas changer la position de sa mécanique.


En cas d'usure (détendue, patinage):
  • Manque de couple : L'appareil a du mal à avaler une cassette.
  • Manque de couple : L'appareil a du mal à éjecter une cassette ou essaye mais n'y arrive pas.
  • Manque de couple : L'appareil a du mal à changer la position de sa mécanique.


Mon avis : leur remplacement toutefois n'est pas à généraliser. S'il s'impose en cas de casse, il n'est pas à faire à titre préventif.

Reportage : Petit dépannage de courroie sur un Thomson VPH6400

Remplacement des condensateurs secs de l'alimentation







Il faut les soupçonner lorsque :
  • Le scope ne s'allume plus du tout : pas de voyant, pas d'affichage, pas de réaction aux commandes.
  • La mécanique travaille plus lentement que d'habitude...
  • L'afficheur en façade a fort perdu sa luminosité d'antan.


Pour trouver des pièces détachées : cliquez-ici.