News - Informatique

Jusqu'ou irez-vous ?

le dans Informatique - Aucun commentaire
Jusqu'ou irez-vous ?
Un article de l'informaticien.com nous rapporte que même les robots aspirateurs iRobot vont maintenant se mettre à envoyer des informations privées.



Citation:
Désormais bardé de capteurs, le robot-aspirateur d’iRobot dresse une cartographie des lieux où il opère. A la base destinées à ses déplacements, ces données pourraient prochainement être vendues par le fabricant aux Amazon, Apple et autres Google.

Depuis 2015, la société américaine iRobot a apporté quelques améliorations à certains de ses appareils Roomba. Ces robots-aspirateurs ne font pas que ramasser la poussière, ils récupèrent également les données de leur environnement, dressent un plan du domicile où ils opèrent à l’aide de leurs capteurs. A l’origine, ces informations servent au robot à se déplacer, à éviter les obstacles et à pouvoir retourner seuls à leur base de chargement. Mais iRobot, l’entreprise derrière Roomba, a d’autres plans pour ces précieuses données.


En exclusivité mondiale John-John vous annonce que bientôt le robot analysera lui-même d'ici quelques années le type de poussière et le type de miettes qu'il trouvera au sol. Avec ces informations il pourra ainsi signaler à Amazon de vous suggérer un produit anti-acarien pour votre canapé et aussi à Google que vos cookies préférés sont en promo à l'hyper du coin. Vous serez automatiquement prévenu par une notification sur votre Smartphone Android. Stéphane Marty avait déjà évoqué le sujet dans la vidéo du décorticage de la borne d'écoute l'assistant-personnel Amazon Echo. Et pour ceux qui seraient au fond d'une grotte je vous conseille de mater Cash investigation : Marketing : les stratégies secrètes.



C'est sûr que quand on fait "informatique de gestion" on divine plus facilement un peu tout ça, comment ça marche derrière, les connexions, les associations, les identifiants croisés, tout cela stocké dans des bases/tables/fichiers. J'ai également une carte de fidélité Carrefour. Je sais que quelque part j'ai vendu mon âme au diable. Carrefour qui peut ainsi lier le ticket de caisse à ma carte de fidélité (= moi) à chaque passage en caisse où je la présente. Tickets qui seront mémorisés en base, et qui en en diront long. Carrefour sait déjà que John-John qui habite telle adresse achète souvent tels produits et à telle fréquence dans tel magasin et il passe en caisse plutôt tel jour de la semaine, vers telle heure et fait toujours son paiement par CB ainsi dépensant en moyenne x euros à chaque fois.

- Vous avez la carte de fidélité ?
- Non
- Vous la voulez ? Elle est gratuite et vous donne droit à...
- TA GUEULE CONASSE DE TRAITRE !



Bon en fait cela ne sert à rien de lui balancer cela même si on en aurait envie, le big data elle ne sait pas ce que c'est la plupart du temps hein. D'ailleurs, c'est en partie lui qui a fait gagner Emmanuel Macron si vous ne le saviez pas.





Désolé d'avoir pourri l'ambiance. :\'(