Articles - MiniDisc / MD

Otari MR-10

  |   1973  |  Poster commentaire  |  MiniDisc / MD
Réception aujourd'hui de deux platines super rares : des OTARI MR-10 (ATRAC 1.0 / KMS-130), fabriquées au Japon et datant de 1995, mais provenant tout droit du Royaume-Uni. Elles sont dans une sale état esthétique et technique. :hum

Peu d'infos sur ces bécanes surtout vendues au Japon.




Sur le plan esthétique : les façades en plastique sont pétées et ne tiennent plus :( , leurs pattes de fixation sont cassées. A la super glue, un coup de polish sur la fenêtre d'affichage, leur greffer des pieds et ça devrait le faire je pense. :top



Niveau technique : elles s'allument et les mécaniques fonctionnent encore mais pas de lecture des disques. Lentilles trop sales. Un coup de coton-tige et hop la lecture repars, ouf. Les mécaniques sont super sales, il faudra tout démonter.



:D Reste que le retro-éclairage est défaillant sur les deux unités, j'ai pu le refaire partir sur une en changeant deux condensateurs avec ESR élevés mais il est encore faible. De plus un des écrans LCD a des sections et des lignes qui ne s'affichent pas. Problème de nappe LCD a moitié coupée ou décollée ? :s :\'(





Il y a un site en japonais où une autre personne a dû aussi bien s'amuser avec ce modèle :

http://ameblo.jp/dvr28/entry-11761819035.html
http://ameblo.jp/dvr28/entry-11762067131.html
http://ameblo.jp/dvr28/entry-11763940862.html
http://ameblo.jp/dvr28/entry-11764236762.html

Mais hélas il a uploadé des miniatures, pas facile de d'y voir grand chose même si on comprend tout ce qu'il a fait. Bref, du gros boulot en perspective de nettoyage et de restauration. :+1

Une panne, deux pannes, trois pannes, etc...



Bon allez c'est parti ! Avec des appareils dans cet état là, par où commencer ? Voici les différents points à régler :

  • technique : pointer et remplacer les condensateurs défectueux (secs, ESR élevés)
  • technique : arranger le retroéclairage (éteint) des afficheurs LCD
  • technique : arranger l'afficheur LCD dont il manque des pixels/sections
  • mixte : tout nettoyer :)
  • esthétique : trouver un nouveau système de fixation pour la façade


Les deux unités datent de 1995, mais l'une est de février et l'autre de octobre. Entre les deux spécimens pas de différences de PCB mais les condensateurs ne sont pas de la même marque.

Les condensateurs



Il faut toujours se méfier des condensateurs CMS installés dans les appareils entre 1990-1995, beaucoup d'entre eux vieillissent mal.

Quand on veut rénover des appareils électroniques, on commence déjà par l'alimentation. Sur les platines Sony et Denon, la plupart du temps ce sont des alimentations linéaires. Ici Otari a opté pour une alimentation à découpage.



Certains petit condos sont à bout d'autres non.



Si les condensateurs sont bons en capacité et en ESR, on peut les remettre en place. Certains vont hurler en disant "autant tous les changer d'office !". Je l'aurais bien fait, mais l'alimentation est compacte, et les condensateurs sont dimensionnés pile-poil niveau espace. Ah qu'est-ce-qu'on est serrés sur la carte de cette alimeeuuuh, chantent les condos ! chantent les condos !
Les neufs que je possède sont trop gros. Pas de regret pour autant, tant qu'ils sont bons, pas de soucis pour les remettre en service. J'ai juste remplacé que ceux qui étaient nazes.



Entre les deux alimentations de mes deux exemplaires, il y avait des différences dans l'usure des condensateurs.

Bon en soit, une alimentation à découpage cela ne pose pas plus de problème que ça, même si dans les appareils "audio" on évite. De plus : pas de blindage. Et enfin, le meilleur pour la fin, ils ont installé l'alimentation dans un endroit confiné dans l'appareil : sous le châssis du milieu, sous la mécanique (sous les nappes blanches) :



Pas mieux comme agencement pour que la chaleur stagne ! L'autre partie de l'alimentation (régulateurs et dispatching) est située sur une autre carte juste derrière :



Les condensateurs (deuxième partie)



Quittons l'alimentation pour aller vers la platine principale :



Il faut tester tous les condos, ceux de la partie de gauche (I/F = Interface) de 22µF et de 33µF sont systématiquement foireux : les remplacer. Dans la partie audio (droite), attention la plupart sont bipolarisés, donc normal que leur ESR ressortent un poil plus élevé sur le Peak Atlas. Les condos CMS ne sont pas de la même marque entre mes deux cartes. Pareil l'usure est asymétrique. Ils sont à bout sur une carte et RAS pour l'autre.

Remplacer aussi le 10µF 50V (le plus proche du petit transfo rouge) : c'est lui le responsable du retro-éclairage LCD HS. J'ai préféré mettre un modèle radial standard, puisqu'à cet endroit il n'y a pas de contrainte de place.

La mécanique



Voici le module mécanique, il faut le démanteler entièrement pour le nettoyer :







C'est construit en deux parties qui se séparent facilement :



Le KMS-130 :



Changement de la graisse... Avant :



Après :



Sous la mécanique il y a une carte intermédiaire pour les connexions, où comment faire un mille-feuille de PCB pour complexifier les choses...



Divers



Le métal est coupant, pour protéger les nappes, j'ai ajouté du chatterton (jaune pour l'occasion) afin que les nappes ne frottent pas contre l'arrête en métal.



Les réglages avec les points de tests de la carte servo :



Esthétique



Sur les deux platines il faut refaire un système pour maintenir la façade et la refixer au châssis. Les fixations étant cassées :





Mon idée était d'utiliser des "pattes d'assemblages" ou des équerres :



Évidemment il faudra les couper (au dremel) et percer :



On commence par couper les pattes en plastiques restante pour faire de la place :



Avec un petit scalpel, on rase les montants :



On fait de nouveaux trous sur les cotés (diamètre : 3 mm) :



Nouvelles fixations en haut :



Ca m'a l'air bien parti :



Les 4 montants mis en place :



Ré-installation du module LCD :



Installations des boutons et du module prise casque :



Terminé :





Nickel !!!





Bon avec des vis noires, ça passe mieux :





Ecran LCD



Je n'ai pas pû sauver l'écran LCD de la seconde platine. J'ai brisé l'écran LCD dans une de mes manipulations. :\'(

L'écran LCD est relié à la platine du microprocesseur par une nappe fine de 1-2 cm de long (ici en bleue) :



Elle est "collée" au verre du LCD sur une rampe de contacts :



Pour plus d'informations, consultez ces liens :

http://forums.bimmerforums.com/forum/showthread.php?1754837-My-E39-Pixel-Repair
http://www.6enligne.net/forum/index.php?/topic/132690-guide-de-reparation-universels-des-pixels-defectueux-mid-et-tableaux/

Voici les deux parties séparées :



J'ai tenté en truc avec des Connecteurs Zebra mais j'ai cassé l'écran. Dommage. Je garde l'appareil pour pièces puisque tout le reste fonctionne.